Conflit Russie-Occident : Quelle place pour l’Afrique ? (Par Cheikh Bamba Dièye)

0 12

L’intérêt et l’hypocrisie gouvernent le monde et les relations internationales. Pendant des siècles, la barbarie de l’esclavage, la colonisation et le néocolonialisme ont été pour l’occident d’extraordinaires sources de revenus et des opérations très lucratives sur le dos des peuples opprimés.

Un impérialisme odieux avec des millions de morts a été peint sans vergogne comme une action philanthropique. Aujourd’hui avec le Mali comme avec l’Ukraine, on constate encore une fois que les intérêts et la loi du plus fort sont ostensiblement appelés lutte contre le terrorisme ou préoccupations sécuritaires.

Selon le risque encouru l’occident si prompt à intervenir est réticent à réagir. Il a déjà proclamé sa ferme intention de ne pas envoyer des troupes en Ukraine. Il ne faut pas s’y tromper, cette crise identitaire, sécurité et géostratégique annonce une nouvelle ère. Le monde est en mutation et hier comme aujourd’hui, la force est le seul argument qui sera entendu.

L’Afrique aussi devra se soucier d’elle, commencer à réfléchir et à agir d’une seule voix avec pour seule préoccupation ses intérêts et le bien être des africains. L’Afrique aussi devra se soucier un peu plus d’elle, apprendre à naviguer au gré de ses intérêts.

Il nous faut commencer à réfléchir et à agir d’une seule voix avec pour seule préoccupation nos intérêts et le bien être des africains.

Par Cheikh Bamba Dièye

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.