Accueil Actualités Coronavirus au Sénégal : Ce que les patrons de presse demandent à...

Coronavirus au Sénégal : Ce que les patrons de presse demandent à l’Etat

14
0

Le Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal (Cdeps) demande à l’Etat du Sénégal d’armer « la presse dans la guerre contre le coronavirus ». Pour la réalisation de sa mission de service public, en ces temps de crise, le patronat de la presse sénégalaise, espère « le soutien de l’Etat dans la guerre contre le coronavirus ».

« Tous les secteurs économiques et sociaux sont touchés par la crise du coronavirus, mais les entreprises de presse doivent avoir les moyens de remplir leur mission de service public pour prémunir la Nation », estime Mamadou Ibra Kane (Directeur des publications Stade et SunuLamb) et Cie.

Par conséquent, exigent-ils de l’Etat, la « révision substantielle du montant de la subvention de la presse 2020 et sa distribution diligente ; la création d’un fonds spécial de dotation financière durant toute la période de lutte contre le COVID-19 pour accompagner les entreprises de presse face aux charges de fonctionnement (loyers, électricité, impression, salaires, téléphonie et internet) ; Ajournement des taxes, impôts et cotisations sociales des entreprises de presse, pour amortir leur déficit de trésorerie, accentué par la pandémie coronavirus ».

Mais aussi, « l’accompagnement dans la mobilité des journalistes reporters et techniciens des médias ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici