Accueil Santé et Bien-être Coronavirus : La Gambie ferme ses frontières aériennes et terrestres

Coronavirus : La Gambie ferme ses frontières aériennes et terrestres

La République gambienne s’est rendu compte  qu’elle était devenue une zone de transit pour les émigrés qui reviennent d’Europe. Aussi a-t-elle décidé, dans un communiqué de la présidence,  de fermer ses frontières aériennes et terrestres pour 3 semaines à compter du lundi 23 mars 2020.
Les 15 émigrés qui ont quitté clandestinement leur chambre d’hôtel hier pour se fondre dans la nature, seraient à l’origine de cette décision des autorités étatiques gambiennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici