Accueil Santé et Bien-être Coronavirus: la lecture philosophique du Dr Babacar Diop

Coronavirus: la lecture philosophique du Dr Babacar Diop

19
0
La pandémie du Coronavirus (COVID-19) est venue nous rappeler la primauté de la vie sur toute autre considération. L’humanité fait face à un virus qui ne connaît ni frontières ni classes sociales, encore moins les classes d’âge. Cette crise sanitaire mondiale nous réveille de notre torpeur égoïste pour qu’on se souvienne que la vie est précaire et fragile pour tout le monde. Aujourd’hui, les riches comme les pauvres, les grandes nations comme les petites nations, sont dans la même situation de peur et d’angoisse.
Les puissants de ce monde savent maintenant qu’ils sont aussi vulnérables et peuvent avoir des maladies qui les inquiètent. Le monde entier découvre subitement ce que signifie la lutte pour la sauvegarde de la vie. Pour cette raison, je garde bien espoir qu’il y aura des leçons à tirer de ce malheur planétaire qui sème la maladie et la désolation dans la communauté humaine.
Je manifeste ma solidarité au peuple sénégalais, en particulier à toutes les familles affectées par cette pandémie. C’est en de pareilles circonstances que l’on reconnaît les grandes nations. En nous inspirant de la détermination chinoise dans cette lutte, il est évident que nous avons besoin de discipline, de la solidarité et de l’engagement pour gagner la bataille. Nous sommes tous concernés, car il s’agit de sauver des vies humaines. Nous saluons toutes les initiatives citoyennes développées par des patriotes connus ou anonymes pour soutenir le gouvernement dans son plan de riposte.
Je rends hommage aux corps médical et paramédical qui abattent un travail titanesque dans des conditions risquées pour sauver des vies humaines. Ces gardiens de notre santé méritent le respect de notre nation et de toute l’humanité. Nous demandons au gouvernement de renforcer le plateau médical des différentes structures pour permettre à ces vaillants soldats de faire face à la pandémie.
Je remercie tous nos experts de la santé publique, qui par des conseils avisés, aident les populations à participer à la lutte contre la propagation du virus. J’encourage tous les laboratoires qui se sont engagés dans la recherche d’un vaccin salvateur pour neutraliser définitivement le Covid-19. Il n’y pas de place à l’égoïsme dans cette crise sanitaire d’envergure mondiale ; nous devons nous battre ensemble et réussir ensemble.
Au regard de la situation sanitaire qui prévaut, il n’y a qu’un seul parti : le Sénégal. Comme disait Abraham Lincoln : « Si tous ne s’associent pas pour sauver le bon vieux navire, personne n’aura plus l’occasion de le piloter pour un autre voyage ».
C’est fort de cet esprit de solidarité que je soutiens le gouvernement dans les initiatives prises pour lutter contre la propagation du virus. Je salue la décision courageuse du Président de la République de fermer les écoles et les universités pour quelques semaines et d’arrêter les vols en provenance des pays où la situation est plus inquiétante. Par conséquent, je demande au peuple sénégalais de se conformer aux mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.
A la fin de cette épreuve douloureuse, l’humanité ne doit plus oublier que des centaines de millions de personnes qui luttent tous les jours contre la mort, parce qu’elles ont faim et soif ou sont malades; elles n’ont pas non plus les moyens de satisfaire leurs besoins fondamentaux.
Il ne sera alors plus question de regarder toutes ces personnes vulnérables sans une solidarité agissante. Et pourtant, nous savons depuis la Charte du Mandé que « Toute vie [humaine] est une vie ». De ce fait, nous devons avoir la même préoccupation pour défendre le droit à la vie de toutes les personnes de cette planète.
Dr Babacar DIOP, Secrétaire général de Fds

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici