Accueil Actualités Coronavirus : Les activistes proposent un dépistage massif des populations

Coronavirus : Les activistes proposent un dépistage massif des populations

Face à la progression rapide du coronavirus au Sénégal, les plateformes Noo Lank et Aar li nu bokk comptent intensifier  le combat en faisant une jonction citoyenne afin de barrer la route à cette pandémie.
Ainsi, ils demandent le dépistage massif des populations.
« Les deux entités déclarent que la lutte contre le coronavirus est d’abord citoyenne. C’est pourquoi, elles vont s’impliquer dans la croisade nationale contre le COVID-19. Dans cette perspective, les plateformes Noo Lank et Aar li nu bokk vont mutualiser leurs ressources, constituer un comité de crise national citoyen, élaborer et dérouler un plan de lutte partout où se trouvent des structures et des membres des deux entités », lit-on dans un communiqué signé par la plateforme Noo Lank et Aar Lo niou Bokk.
Les deux entités informent également que ce comité de lutte citoyen soutiendra toutes les propositions pertinentes de lutte contre le coronavirus. Non sans exprimer leur soutien total aux mesures déjà prises par les autorités et demandent aux citoyens de les respecter pour se protéger du coronavirus.
« Vue la situation de prolifération des contaminations communautaires, Noo Lank et Aar li nu bokk demandent à l’État la mise en place d’un système de dépistage massif, accessible à tous les sénégalais, et appellent aussi les citoyens à la responsabilité d’abord individuelle puis collective face au coronavirus. Noo Lank et Aar li nu bokk présenteront dans les prochaines heures une série de propositions », ont-ils annoncés.
Les deux plateformes ont rendu « un hommage mérité » au personnel soignant, à toutes ces femmes et à tous ces hommes qui œuvrent nuits et jours à soigner, assister nos malades. Ils encouragent  également l’État à leur faciliter cette noble mission en les dotant de matériels et d’équipements nécessaires.
Toutefois, Noo lank et Aar li nu bokk promettent  continuer à exercer le contrôle citoyen tant dans la gestion par l’Etat de la lutte contre le coronavirus, que dans les autres aspects de la vie économique et sociale.
Et  pour soutenir les familles et les entreprises qui vont être impactées par les conséquences économiques du coronavirus, Noo lank et Aar li nu bokk suggèrent au président de la République de baisser le prix de l’électricité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici