Accueil Actualités Corruption présumée à l’IAAF : 2e mandat d’arrêt contre Massata Diack

Corruption présumée à l’IAAF : 2e mandat d’arrêt contre Massata Diack

Ça bouge au Tribunal de Paris où le procès de Lamine Diack s’est ouvert ce lundi 8 juin. On apprend qu’un 2e mandat d’arrêt vient d’être décerné contre Papa Massata Diack, le fils de Lamine Diack, resté au Sénégal.

Emedia signale, par ailleurs, que la demande de renvoi déposée par Massata Diack a été rejetée.

Pour rappel, avec son fils Papa Massata, ex-consultant marketing à l’IAAF, l’ex-patron de l’IAAF (actuel World Athletics) est suspecté d’avoir été au cœur d’un vaste système de corruption visant à couvrir des cas de dopage d’athlètes russes en échange de pots-de-vin.

Une affaire tentaculaire qui a éclaté en novembre 2015 avec l’arrestation de Lamine Diack, qui séjournait en région parisienne. Depuis 2016, la Russie a été sanctionnée pour dopage institutionnel à grande échelle et la justice française est désormais aussi saisie de soupçons de corruption dans l’attribution des JO de Rio 2016 et Tokyo 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici