Accueil Société Covid-19 / Déficit de matériel, soignants exposés : Les syndicalistes de la...

Covid-19 / Déficit de matériel, soignants exposés : Les syndicalistes de la santé tirent sur l’Etat

26
0
Après le médecin du district sanitaire de Bignona, Tito Tamba, c’est au tour du coordonnateur des syndicats de la santé pour la justice sociale d’asséner ses vérités à l’État du Sénégal par rapport à l’insuffisance de matériels de protection pour le personnel soignant. Face à cette situation, Cheikh Seck appelle le Chef de l’État Macky Sall à «mieux protéger» ces agents de la santé qui, selon lui, sont «les acteurs de première ligne». Et sans quoi, dit-il, «sera risque de créer une véritable catastrophe pour ne pas parler d’hécatombe».
«Tout le personnel de ce service, qui est un service d’orthopédie, est mis en quarantaine. Maintenant, si ces personnes sont mises en dehors de l’hôpital, cela veut dire que ce service est fermé. Heureusement comme les gens n’étaient pas tombés malades, certains ont été confinés dans le service. Et si ce personnel soignant tombe à un malade, c’est sûr que ça risque d’être la catastrophe», a déploré Cheikh Seck au micro de Zik Fm.
Et d’ajouter : «le matériel n’est pas suffisant. Quand vous donnez à un hôpital pour une semaine ou un mois 5 000 ou 7 000 masques, or en termes de consommation (…). Je vous donne l’exemple de l’hôpital où je travaille, ici à l’hôpital nous sommes 632 comme agents et il y a 273 prestataires. Cela veut dire qu’il y a presque 900 agents. Et quand on vous donne 7 000, cela veut dire que le reste, on cible».
De l’avis du syndicaliste, les hôpitaux doivent avoir «suffisamment d’EPI et les équipements de protection» afin qu’ils puissent faire face à la propagation de la pandémie de Covid-19. Ainsi, il a invité les autorités à commander suffisamment de masques. «Si on pouvait avoir au moins un million de masques qu’on distribuait dans les structures, ce serait mieux», réclame-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici