Covid-19 : Diouf Sarr préconise l’équité dans le partage des vaccins

Abdoulaye Diouf Sarr sur les vaccins
Le ministre de la Santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a reçu, ce mardi une délégation de l’Union Européenne conduite par le député Européen Dr Chrysoula Zacharopoulo, co-présidente du conseil des actionnaires de Covax et Irène Mingasson, ambassadeur de l’Union européenne à Dakar pour discuter sur la problématique de la vaccination et la position du Sénégal sur la question.

La co-présidente du conseil des actionnaires de Covax d’estimer que seul 1 % des vaccins provenaient de l’Afrique. Pour cette dernière, « il est temps que cela change et le Sénégal devra être ce pôle important pour le continent mais aussi un pont entre l’Afrique et le reste du monde ».

A cette occasion, certains sujets comme l’importance du partage des doses ainsi que l’urgence de la reprise des exportations de vaccins par l’Inde, le défi du renforcement de la communication, ont aussi été abordés.

Le ministre de la Santé et de l’action sociale, lui, est revenu sur la solidarité et la mutualisation des solutions pour lutter contre la pandémie. A cet effet, Diouf Sarr de préciser : « il ne peut y avoir de cloisonnement dans le monde surtout en ce qui concerne le vaccin ». Car selon lui, « Covax a été l’impulsion qu’il fallait donner pour éviter qu’il y ait deux mondes dans la lutte contre la pandémie.

Ainsi, il a réaffirmé sa volonté d’unir les forces avec l’Union européenne afin de réussir le plan de lutte contre la Covid-19 avec comme socle la vaccination d’où une disponibilité des vaccins, informe « Kritik ».

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp