Accueil Actualités Covid-19 et Tabaski : Les 12 recommandation du Comité national de Gestion...

Covid-19 et Tabaski : Les 12 recommandation du Comité national de Gestion des Epidémies face à cette forte vague de contamination

Depuis l’entrée au Sénégal de la 3e vague de contamination de la Covid-19 effective depuis plusieurs semaines, les autorités sanitaires sont sur le qui-vive. L’arrivée de nouveaux variants du virus favorisant une forte augmentation du nombre de cas de contaminations à la covid-19, a fini d’intensifier les inquiétudes desdites autorités. Lesquelles continuent de noter, dans nos murs, une crise sanitaire qui « persiste » encore et qui « s’aggrave ».

Publicité

Pour avoir noté, depuis plus de cinq semaines, « une hausse importante du nombre de cas de covid-19 » et « constaté, grâce aux chiffres de ces derniers jours montrant que le virus circule activement », le Comité national de gestion des épidémies (Cnge) a donné 11 recommandations. Des recommandations produites après une bonne évaluation des risques sanitaires, économiques et sociaux de cette forte augmentation du nombre de cas positifs. Et c’était à l’issue d’une réunion dudit comité tenue ce jeudi 15 juillet 2021, pour évaluer la situation épidémiologique relative à la pandémie de covid-19.

À ce titre, le Cnge recommande « le renforcement de la surveillance épidémiologique notamment, la poursuite et l’intensification de la surveillance des variants; le renforcement du système de dépistage pour détecter le plus tôt possible les cas de covid-19 ; une plus forte mobilisation de l’ensemble des acteurs et un renforcement de la synergie d’actions en vue d’une riposte plus efficace ; l’utilisation de manière accrue des tests de diagnostic rapide ; le renforcement des ressources humaines pour une correcte prise en charge à domicile ; l’intensification de la sensibilisation des populations sur les risques liés à la covid-19 et sur les moyens de prévention et de lutte surtout dans ce contexte de Tabaski. »

En outre, ledit comité dans ses recommandations n’a pas laissé en rade la population. Conscient qu’elle est le maillon le plus important dans cette guerre contre la Covid, invite lui est faite de « porter systématiquement le masque dans les véhicules de transport, les véhicules particuliers, les lieux recevant du public et les lieux de travail ».

Du côté du secteur du transport terrestre, les transporteurs et chauffeurs de véhicule de transport en commun ont été invités « à faire respecter strictement le port de masque pour tout passager; de recourir précocement aux soins; d’éviter tout rassemblement de quelque nature que ce soit; d’éviter les déplacements et voyages pendant cette période de fête de la Tabaski ; de se faire vacciner contre la covid-19 notamment pour se protéger contre les cas graves ».

S’adressant aux responsables du service public et des entreprises, le Cnge leur a recommandé « de privilégier le télétravail et de réduire le personnel dans les services ». Il en est de même pour la jeunesse qui est fortement touchée par cette 3ème vague. Celle-ci est invitée à « se mobiliser, notamment à travers les Associations sportives et culturelles et d’autres organisations ».
Relativement aux vaccins, le Cnge annonce l’arrivée prévue d’ici la fin du mois de juillet 2021, de « près de 500 000 doses de vaccin. L’approvisionnement du pays en quantité suffisante de vaccins va se poursuivre ».

Le Comité national de gestion des épidémies (Cnge) qui a rendu public sa liste de recommandations, à travers un document dont Dakaractu a copie, a indiqué que « toutes ces mesures sont destinées à protéger la population et à éviter les décès liés à la maladie de Covid-19 ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici