Accueil Actualités Covid-19 : interrogations et inquiétude autour du 6e cas de décès

Covid-19 : interrogations et inquiétude autour du 6e cas de décès

Le Sénégal a enregistré son 6e cas de décès hier mardi, 21 avril, à Louga. Un décès qui soulève beaucoup d’interrogations, sur place. Le patient serait décédé à l’hôpital et non au centre de traitement dédié de la région. Les Lougatois vivent la peur au ventre du fait des multiples interrogations qui entourent le décès : combien de personnes l’homme, un marabout, âgé de 74 ans, a-il pu contaminer, entre son quartier, Artillerie Nord, et l’hôpital ?

La victime a déjà été en contact avec le premier cas issu de la transmission communautaire à Louga, signalé le 5 avril dernier. Pourquoi n’a-t-elle jamais été mis en isolement ? Son neveu, conducteur de calèche, l’accompagnait chaque fois à l’hôpital. Le Ndiambour attend d’être édifié, alors que la thèse d’un diagnostic post-mortem est déjà avancée (que le test n’a été réalisé qu’à l’issue de son décès puisqu’il n’a pas été admis comme malade du Covid 19).

Selon le correspondant de Radio Sénégal reprise par Emedia, il s’agit d’un cas contact très complexe. Resté longtemps alité, il se serait rendu à maintes reprises à l’hôpital régional Amadou Sakhir Mbaye pour les besoins d’une consultation parfois même accompagné de membres de sa famille. Hier, mardi, alors que son état de santé commençait à s’aggraver, il s’est, une énième fois, déplacé au centre hospitalier Ahmadou Sakhir Mbaye. Admis aux urgences, il succombera finalement à 17 heures 40, laissant derrière lui une liste de questions.

Des réponses sont attendues à l’issue de la réunion de crise convoquée par le Comité régional de gestion des épidémies de Louga. Outre ce décès, la région a enregistré un nouveau cas dans le bilan du jour, faisant un total de 29 cas de coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici