Covid-19 –« Les chiffres du ministère de la santé ne montrent pas une progression » (Moubarack Lo)

Le Sénégal traverse sa 2e vague de coronavirus. Mais, pour Moubarack Lô, il n’y a pas de montée en puissance de nouveaux cas de coronavirus. L’Economiste estime que les chiffres officiels livrés au niveau du ministère de la Santé et de l’Action sociale ne montrent pas une montée de la courbe de contamination. « Il y a une évolution entre novembre et décembre. Au mois de novembre (2020), la maladie avait presque disparu. On avait très peu de cas par jour. Depuis le mois de décembre, on obtient en moyenne, 155 au quotidien. Nous sommes toujours dans cette dynamique. Si on doit monter en flèche, cela supposerait que les cas augmentent tous les jours et qu’on puisse passer de 150 voire 300. Mais, ce n’est pas ce à quoi on constate dans les publications du ministère. On considère qu’il y a une seconde vague, certes. Mais, que ce n’est pas exceptionnel. Même ceux qui étaient testés sont les cas symptomatiques ou bien les contacts qui ont une comorbidité ou des âges avancés », a fait savoir l’ancien conseiller technique à la Primature. M. Lô n’a pas manqué de préconiser une multiplication des tests pour la détection rapide au niveau communautaire. Cela, a-t-il estimé, permettra une prise en charge précoce.

Selon lui, « le couvre-feu permettra de réduire la progression de la maladie. Mais, il n’entre en vigueur que la nuit ». « Tant que vous n’avez pas cette mesure restrictive qui consisterait à empêcher les rassemblements, les transports publics y compris, vous ne pouvez jamais avoir 100% de votre objectif », a-t-il signalé.

Source Emedia

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp