Accueil Actualités Covid-19: les prisonniers du Salvador entassés… Masqués (Photos)

Covid-19: les prisonniers du Salvador entassés… Masqués (Photos)

Au moins, ils portent des masques ! El Salvador autorités ignorent la distanciation sociale pour entasser les prisonniers ensemble dans le verrouillage de la prison.

Les détenus d’une prison d’El Salvador ont été contraints ensemble dans une prison fermée à clé que les autorités ont ignoré les règles de distanciation sociale le samedi.

Les détenus de la prison d’Izalco étaient entassés l’un à côté de l’autre après que le président Nayib Bukele a ordonné un verrouillage de 24 heures des prisons contenant des membres de gangs.

Le président Bukele a déclaré que leurs dirigeants seraient envoyés à l’isolement après une pointe soudaine de 22 homicides vendredi.

El Salvador a imposé certaines des mesures les plus strictes dans les Amériques pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Le pays a commencé un verrouillage national le 22 mars, et a rendu la violation des lois sur le verrouillage passible d’une peine d’emprisonnement.

Les organisations de défense des droits de l’homme du pays ont fait campagne contre les mesures strictes et ont contesté certaines des détentions qui n’ont pas permis de voir des personnes devant un tribunal avant d’être emprisonnées.

La Cour constitutionnelle du pays a décidé de libérer certaines personnes détenues illégalement. Mais le président Nayib Bukele a continué à défendre l’autorité de la police de détenir des personnes et de les envoyer en quarantaine.

« Le gouvernement insiste pour utiliser l’emprisonnement comme punition à quiconque viole les décrets, qui ne sont pas viables », a déclaré à Al Jazeera Celia Medrano, directrice du programme de l’organisation de défense des droits humains Cristosal, basée à San Salvador..

«Ils doivent considérer qu’il existe une situation d’emploi informel pour la subsistance de nombreuses personnes qui ne sont pas dans des conditions pour maintenir la quarantaine dans leur propre maison.»

Le pays de 6,4 millions d’habitants n’a connu que 298 infections confirmées de coronavirus et huit personnes sont mortes depuis le début de la pandémie, selon l’Université John Hopkins.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici