Décès de Habré : Le ministre de la Justice révèle que « Habré n’allait pas retourner en prison une fois guéri «

0 2

« Les instructions étaient que Hisséne Habré une fois guéri, il allait purger le reste de sa peine à son domicile. Parce que le juge des applications des peines était d’accord », a révélé le ministre de la Justice Me Malick Sall dans l’édition spéciale de la TFM.

Le Grade des Sceaux de regretter malheureusement « Dieu en a décidé autrement ». Parce avance-t-il « il y a six mois, l’Etat du Sénégal avait lancé la procédure de bracelet électronique et la procédure est maintenant arrivée à terme. Et Habré était d’accord pour le bracelet électronique afin de purger le reste de sa peine à son domicile ».

L’ancien président tchadien a été emporté par la Covid-19, ce mardi 24 aout 2021 à Dakar, après avoir été admis aux urgences à cause des complications liées au diabète et à l’hypertension. (Avec pressafrik)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.