Accueil Actualités Déchets chimiques de Senchim : la Cité Famara Ibrahima Sagna vit dans...

Déchets chimiques de Senchim : la Cité Famara Ibrahima Sagna vit dans la peur

38
0

L’explosion au port de Beyrouth qui a entraîné plusieurs décès a suscité la trouille chez les habitants de la Cité Famara Ibrahima Sagna qui cohabitent avec des stocks de déchets chimiques de l’usine Senchim qui a arrêté ses activités. Selon L’As, ces populations, qui craignent une « Sonacos bis », demandent aux autorités, notamment celles en charge de l’environnement, de prendre des mesures d’urgence pour éviter l’irréparable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici