Déclaré mort par 3 médecins, il se réveille à la morgue

0 14

Un homme de 40 ans a été retrouvé vivant après avoir été déclaré à tort mort par des médecins…l’histoire se passe en Inde

Sreekesh Kumar, grièvement blessé par une moto à grande vitesse, a été déclaré mort par erreur et a été stocké dans un congélateur mortuaire pendant sept heures.

Le personnel médical a été stupéfait lorsqu’il a montré des signes de vie quand la police est arrivée pour identifier le corps et organiser une autopsie avec ses proches.

La famille de l’électricien l’a transporté d’urgence à l’hôpital le jeudi 18 novembre, après qu’il a été impliqué dans un accident dans la ville indienne de Morabadad, dans l’Uttar Pradesh.

Il a été déclaré mort peu de temps après son arrivée, mais lors de la visite de la police le lendemain matin, des proches ont remarqué des signes de mouvement et ont alerté les médecins.

Enregistrant la découverte, la belle-sœur de M. Kuma, Madhu Bala, a crié: « Il n’est pas mort, loin de là. Comment est-ce arrivé? Écoutez, il veut dire quelque chose, il respire. »

Le directeur médical en chef de Moradabad, le Dr Shiv Singh, a qualifié l’incident de « cas le plus rare ». Le Dr Shiv Singh a déclaré au Times of India : « Le médecin urgentiste avait vu le patient vers 3 heures du matin et il n’y avait pas de battement de cœur. Il m’a dit qu’il avait examiné l’homme plusieurs fois. Il a donc été déclaré mort. Dans la matinée, une équipe de police et sa famille l’ont retrouvé vivant.”

Rajendra Kumar, le directeur médical de l’hôpital a décrit la situation comme « rien de moins qu’un miracle ».

Après la découverte choquante, M. Kumar a été ramené à l’hôpital et a été mis sous respirateur alors qu’il était dans le coma.

Malheureusement, il est finalement décédé le mardi 23 novembre, car les médecins auraient été incapables de l’opérer en raison d’un trouble de coagulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.