Démenti : « C’est faux, l’ISEG n’a jamais été expulsé de ses locaux »

0 20

« L’Institut Supérieur d’Entrepreneurship et de Gestion (ISEG) de Mamadou Diop a été expulsé des locaux qu’elle occupait à Sacré-Cœur 3 ». L’information a fait le tour de la toile ce vendredi. Mais à suivre les services de l’établissement, il n’en est rien. L’ISEG a ainsi apporté un démenti formel.

In extenso, le communiqué de l’ISEG :

Il nous a été donne de constater la parution sur Seneweb la publication d’un article qui fait état d’une prétendue expulsion de ses locaux à sacré-coeur

Face à cette imposture de nature à jeter l’opprobre et le discrédit sur l’Institut Supérieur de Gestion et d’Entrepreneurship ( ISEG), la Direction de l’établissement tient à apporter les précisions suivantes pour que nul n’en ignore.

– l’Iseg n’a jamais été locataire d’un immeuble situé à Sacre-coeur 3 au point de faire l’objet d’une expulsion. Soutenir le contraire relève d’un pur amalgame et d’une tentative de semer la confusion dans les esprits.

Est-il besoin de rappeler que l’ISEG a loué ses immeubles à Sacré-coeur 1 et en à acquis certains par achat sur fonds propres.

L’un des immeubles dénommé » Maison blanche » accueille des étudiants en situation difficile. Ce, dans le cadre de la généreuse politique sociale de l’établissement. Depuis 2020, L’ immeuble en question est occupé d’une manière anarchique par le bailleur irresponsable qui l’a transformé en pâturage en y élevant des vaches, des bœufs et plus de 10 chameaux et de chamelles. Ce bailleur a passé près de 2 ans à y immoler des bœufs et des chameaux en guise d’intimidation mystique dans la maison louée par l’Iseg. C’est plus Inadmissible qu’une maison résidentielle de Sacré-cœur 1 soit transformée en pâturage de bétail malgré notre désapprobation et celle du voisinage.

Il nous a été donne de constater la parution sur Seneweb la publication d’un article qui fait état d’une prétendue expulsion de ses locaux à sacré-coeur

Face à cette imposture de nature à jeter l’opprobre et le discrédit sur l’Institut Supérieur de Gestion et d’Entrepreneurship ( ISEG), la Direction de l’établissement tient à apporter les précisions suivantes pour que nul n’en ignore.

– l’Iseg n’a jamais été locataire d’un immeuble situé à Sacre-coeur 3 au point de faire l’objet d’une expulsion. Soutenir le contraire relève d’un pur amalgame et d’une tentative de semer la confusion dans les esprits.

Est-il besoin de rappeler que l’ISEG a loué ses immeubles à Sacré-coeur 1 et en à acquis certains par achat sur fonds propres.

L’un des immeubles dénommé » Maison blanche » accueille des étudiants en situation difficile. Ce, dans le cadre de la généreuse politique sociale de l’établissement. Depuis 2020, L’ immeuble en question est occupé d’une manière anarchique par le bailleur irresponsable qui l’a transformé en pâturage en y élevant des vaches, des bœufs et plus de 10 chameaux et de chamelles. Ce bailleur a passé près de 2 ans à y immoler des bœufs et des chameaux en guise d’intimidation mystique dans la maison louée par l’Iseg. C’est plus Inadmissible qu’une maison résidentielle de Sacré-cœur 1 soit transformée en pâturage de bétail malgré notre désapprobation et celle du voisinage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.