Accueil Actualités Dépôt des dossiers de candidature : Abdoul Mbaye dénonce une « violation...

Dépôt des dossiers de candidature : Abdoul Mbaye dénonce une « violation du Code électoral »

L’opposition doute de la fiabilité de la loi électorale. En effet Abdoul Mbaye, candidat déclaré à  la présidentielle 2019 a saisi le Conseil constitutionnel pour dénoncer le fait que celui*-ci n’a pas encore fixé «  les dispositions pratiques du contrôle des listes », alors que nous sommes à quelques jours  du dépôt des dossiers de candidature.

Abdoul Mbaye, candidat déclaré à l’élection présidentielle du 26 février 2019,a adressé un courrier à Pape Omar Sakho, Président du Conseil constitutionnel, pour l’appeler au respect de la loi (article 57 alinéa 10 du code électoral).En effet, le fondateur de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) affirme qu’à moins de dix jours du démarrage du dépôt des dossiers de candidature et donc des listes de signatures de parrainage, le Conseil  constitutionnel n’a pas encore fixé « les dispositions pratiques du contrôle des listes » comme le lui impose la loi. « Permettez-moi de vous rappeler que la campagne de collecte de parrainages a officiellement débutée le 27 août 2018. La date du 11 décembre à celle de début de dépôt des candidatures à l’élection présidentielle du 24 février 2019,rapporte Walfadjri. Et pourtant, jusqu’à ce jour, vous n’avez pas encore fixé les modalités pratiques du contrôle des listes de parrainages comme l’exige la loi », écrit  Abdoul Mbaye qui indique que plusieurs institutions internationales ont également reçu copie du dit courrier. Pour Abdoul Mbaye , l’incertitude est plus que criarde du côté de l’opposition…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici