Destruction de Bien d’autrui: Assane Diouf jugé demain

assane diouf

Ce week-end a été vraiment chaud pour les activistes. Après Guy Marius Sagna et ses camarades qui ont été relâchés après une nuit de garde-à-vue, Assane Diouf est aussi tombé dans les filets des limiers.

Seulement, celui qui est étiqueté l’insulteur public numéro 1 n’a pas le même sort que le leader de Frapp et Cie. En effet, Assane Diouf a été conduit devant  le Procureur de Pikine-Guédiawaye qui a estimé devoir le poursuivre.

Selon les échos, le chef du Parquet de Pikine a envoyé l’insulteur public n°1 devant le Tribunal d’Instance de Pikine où il va comparaitre pour destruction de bien appartenant à autrui. Un fait tout de même bizarre, car contrairement à ses camarades activistes qui manifestaient contre la vie chère, Assane Diouf faisait un live nocturne et c’est dans ces conditions qu’il a eu une altercation avec un individu dont il va détruire le pare-brise de son véhicule.

Et selon son avocat, le monsieur a décidé de ne pas poursuivre, mais c’était sans compter avec le Procureur qui a demandé qu’il soit arrêté avant de lui notifier les poursuites. Tout de même bizarre. Toujours est-il qu’Assane Diouf sera jugé demain mercredi. Il comparaîtra libre puisqu’il a été remis en liberté après son face-à-face avec le Procureur.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp