Accueil Actualités DIAGNA NDIAYE, PRÉSIDENT CNOSS : «Le stade olympique contribuera à faire de...

DIAGNA NDIAYE, PRÉSIDENT CNOSS : «Le stade olympique contribuera à faire de Diamniadio, un pôle de référence»

13
0

Single PostDIAGNA NDIAYE, PRÉSIDENT CNOSS : «Le stade olympique contribuera à faire de Diamniadio, un pôle de référence»Le chef de l’Etat, Macky Sall, a procédé à la pose de la première pierre du stade olympique qui sera érigé à Diamniadio. Président du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss), Diagna Ndiaye a magnifié l’érection, dans notre pays, de cette infrastructure dont la livraison est attendue avant l’ouverture des Jeux olympiques de la jeunesse prévus à Dakar en 2022.

«Monsieur le Président, en décidant d’ériger cet écrin qui va sortir de terre dans 17 mois, vous avez compris, très tôt, que gouverner, c’est tenir compte du réel dans ses immédiatetés, mais surtout avoir la capacité d’intégrer l’avenir, de l’anticiper et de le servir. Ce futur temple du sport, par ses caractéristiques architecturales futuristes contribuera à faire de cette ville de Diamniadio, un pôle de référence à l’échelle africaine et mondiale », a-t-il indiqué, lors de la cérémonie de pose de première pierre.

Et d’ajouter: «En posant la première pierre du stade olympique à côté de l’autoroute de l’Avenir, du TER, de Dakar Aréna, du Centre d’exposition, de l’arène nationale pour la lutte traditionnelle, de la piscine olympique, qui sera rénovée sous peu, des stades régionaux nouvellement construits ou rénovés en conformité avec les normes internationales, vous avez prouvé le mouvement en marchant, en vous inscrivant résolument dans le temps long d’une vision d’homme d’Etat.» Il souligne qu’à présent, il appartient à la jeunesse de s’approprier ces réalisations et d’en assurer la pérennité.

Pour les Joj de 2022, le président du Cnoss rappelle que c’est la première fois que notre pays va abriter un tel rendez-vous. Tout en saluant l’engagement du chef de l’Etat dans la mise en œuvre du projet, il souligne cependant, que leur organisation est un challenge considérable, une épreuve complexe, un pari exigeant.

«La maîtrise de ce défi nécessite, et c’est déjà le cas, la mobilisation de tous les talents, de toutes les expertises, de toutes les bonnes volontés impliquées dans l’organisation de cet événement et soucieuses de sa pleine réussite. Le mouvement sportif de par son implantation locale et ses capacités d’organisation aura, bien sûr, un rôle de premier plan à tenir dans cette stratégie d’engagement», indique-t-il.

Il a invité toute la communauté sportive nationale à s’investir davantage pour le rayonnement du sport sénégalais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici