Diass: la gendarmerie a arrêté un Imam pour….

gendarmerie

La gendarmerie a arrêté 11 personnes dont l’Imam du quartier de Sakirack de Diass, lors des manifestations survenues hier.

Des jeunes en colère ont barré la route pendant  trois tours d’horloge et brûlé des pneus en signe de protestation.

Ils  étaient face à la presse, pour dénoncer le démarrage des travaux de terrassement sur un site de 31 hectares qui, d’après eux, est destiné à l’extension du village de Sakirak, qui n’arrive plus à respirer à cause de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd). Ils ont fixé un ultimatum de 48 heures à l’exploitant du site en question pour que ce dernier quitte les lieux, faute de quoi ils promettent une «deuxième vague» plus chaude que celle d’hier.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp