Accueil Actualités Divorce de Laurent Gbagbo et Simone : ce que l’on sait du...

Divorce de Laurent Gbagbo et Simone : ce que l’on sait du couple qui a marqué la vie politique ivoirienne

Trois jours après son arrivée triomphale en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo annonce son intention de divorcer avec son épouse Simone Ehivet Gbagbo. Voici ce que l’on sait de ce couple dont l’histoire se confond à celle de la Côte d’Ivoire de ces cinquante dernières années.

Publicité

Marié en janvier 1989, le couple s’est rencontré en 1973 durant la période de clandestinité au sein de la Gauche ivoirienne.

Leur histoire commune a marqué le Côte d’Ivoire et sa vie politique. Ils ont enduré ensemble les années de braise sous Houphouët Boigny, à l’époque du parti unique. Ils ont également été dans l’opposition ensemble sous Henry Konan Bédié et ont accédé au pouvoir en 2000 après des décennies de lutte, lui comme président et elle comme Première Dame.

Qu’ont-ils dit sur le divorce ?
De retour dans son pays, dix ans après son extradition, l’ex-président Laurent Gbagbo a déposé lundi au tribunal d’Abidjan une demande de divorce après 32 ans de mariage et près de 50 ans de relations avec Simone Gbagbo.

Le communiqué signé de son avocat Me Claude Mentenon, donne la raison de ce recours en justice en ces termes : «c’est en raison du refus réitéré depuis des années de dame Simone Ehivet de consentir à une séparation amiable que Laurent Gbagbo s’est résolu à saisir ce jour le juge des affaires matrimoniales du tribunal de première instance d’Abidjan d’une demande de divorce ».

L’avocat ajoute « qu’une séparation amiable aurait pourtant représenté la voie de règlement appropriée à leurs statuts personnel et politique réciproques ».

Il est par ailleurs indiqué dans le communique de Maitre Mentenon, qu’il ne sera fait aucun commentaire de cette annonce. C’est donc silence radio de la part de Laurent Gbagbo.

Pour le moment Simone Gbagbo n’a pas encore réagi à cette annonce de son mari.

La BBC a tenté de joindre ses avocats sans succès.

Lire la suite sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici