Dr Cheikh Dieng, après avoir claqué la porte du PDS, fait une grande annonce

0 16

« Il est arrivé le moment d’une profonde réforme de la justice et de l’administration qui devront être dépolitisées pour être mises au service des populations. » C’est la réaction du Dr Cheikh Dieng après sa démission du Parti démocratique sénégalais (PDS). Le désormais ex secrétaire national chargé des élections soutient que sa démission du PDS est une conséquence logique d’un constat de divergences profondes avec les orientations stratégiques avec la stratégie politique en direction de l’élection présidentielle de 2024.

Parlant de divergences avec Karim Wade particulièrement, l’ex coordonnateur du parti dans la commune de Djiddah Thiaroye Kao dit militer pour une opposition qui soit radicalement face au régime de Macky Sall de sorte à pouvoir restituer le pouvoir au sénégalais après l’échec patent de Macky Sall et de son gouvernement.

« Avec des amis qui étaient dans le PDS et dans d’autres partis, nous avons fait le constat que nous avons besoin d’une société respectueuse des droits et des libertés du Sénégal », dit-il, non sans préciser que « il est arrivé le moment d’une profonde réforme de la justice et de l’administration qui devront être dépolitisées pour être mises au service des populations ».

C’est pourquoi, révèle Dr Cheikh Dieng, « nous avons donc décidé de mettre en place un parti politique qui sera résolument ancré au niveau de l’opposition et qui travaillera à réaliser une société plus juste et plus équitable en 2024. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.