DUBAÏ EXPO 2020 : l’art culinaire Sénégalais mis en attrait devant plus de 20 nationalités

0 11

Restaurant Farrado, Exposition universelle Dubaï 2020 – Le Ministère du Tourisme et des Transports aériens (MTTA) a clôturé sa semaine d’animation à l’exposition universelle de Dubaï 2020 par une belle démonstration de l’expérience culinaire sénégalaise avec l’appui technique du Directeur de l’École Nationale de Formation Hôtelière et Touristique (ENFHT), M. Mamadou Moussa Thior et son staff.

Cette journée dédiée à la gastronomie sénégalaise dans la semaine du MTTA a été une occasion pour faire de la dégustation & du live cooking ainsi que de l’animation culturelle et du service en costume traditionnel en présence de plusieurs nationalités venus découvrir l’attractivité culturel et les saveurs de la cuisine sénégalaise. Entre autres, le vernissage et l’exposition d’arts plastique sur le thème de la gastronomie sénégalaise avec, principalement, « le thiébou Djën Penda Mbaye » inscrit au patrimoine culturel et immatériel de l’Unesco qui représente une tradition culinaire forte renfermant un pan important de l’histoire de la cuisine du pays.

Somme toute, la semaine du Ministère du Tourisme et des Transports aériens à l’Exposition Universelle Dubaï 2020 a été clôturée avec une note de satisfaction, dixit le Secrétaire Général du Ministère, M. Makhtar Lakh lors de son point de presse. Plusieurs actions ont été menées notamment la présentation du Plan Stratégique de Développement du Tourisme et des Transports aériens (2020-2025), définissant les actions prioritaires et les moyens à utiliser pour atteindre l’objectif du PSE. Le workshop sur les opportunités d’investissements et les rencontres B2B ont été une occasion concrète pour le secteur privé touristique sénégalais qui était venu avec la délégation du Ministère, de décrocher des partenaires.

Il s’est aussi agi pour la délégation du MTTA, de représenter le Sénégal sous ses meilleurs atouts et de promouvoir les projets et opportunités d’investissement dans le cadre de la mise en œuvre du hub aérien et touristique à l’horizon 2035 notamment en termes de connectivité et de mobilité améliorée afin de favoriser la croissance des flux et trafics au Sénégal ainsi que le développement des sites touristiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.