Accueil Actualités Effets Covid-19 / L’Enseignement privé exprime « ses profondes inquiétudes » (FEF)

Effets Covid-19 / L’Enseignement privé exprime « ses profondes inquiétudes » (FEF)

La fermeture des écoles pour cause de Covid-19 est durement ressentie par les établissements d’enseignement du privé. D’où les inquiétudes de la Fédération de l’Éducation et de la Formation (FEF) qui s’interroge sur le devenir de l’année scolaire 2019/2020.
En effet, approuvant la mesure salutaire de fermeture des écoles, de même que les décisions prises par l’Etat du Sénégal pour stopper et éradiquer la propagation du coronavirus dans notre pays, la FEF, un maillon important du secteur de l’éducation et de la formation, avec un effectif de plus d’un million d’élèves, « exprime ses profondes inquiétudes, en regard des effets négatifs affectant les domaines pédagogiques, sociaux et financiers ».
Ainsi, pour faire face à la continuité des enseignements apprentissages et aux charges financières patronales, « la FEF attend de l’Etat des mesures d’accompagnement hardies pour l’enseignement privé. Sous ce rapport, elle accueille avec optimisme les orientations données par son Excellence Monsieur Macky Sall, président de la République, telles qu’annoncées dans le communiqué du Conseil des ministres du 15 avril 2020 », renseigne le communiqué reçu à Seneweb.
L’organisation se dit disponible pour prendre part aux concertations demandées par le président de la République, concernant le secteur de l’enseignement.
Dans le document signé de l’office national de l’enseignement catholique du Sénégal (Onecs), l’Union nationale des écoles privées laïques du Sénégal (UNPLAS) et le Collectif national des écoles franco-arabes autorisées du Sénégal, la FEF « félicite et encourage les autorités étatiques, ainsi que toutes les personnes qui sont engagées, parfois au risque de leur vie, dans la lutte contre le Covid-19 ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici