Effondrements de bâtiments : Une étude du MULHP identifie les causes et propose des solutions

0 10

La recrudescence des effondrements de bâtiments préoccupe les autorités sénégalaises et particulièrement le Chef de l’Etat qui avait, lors du conseil des Ministres du 03 février 2021, attiré l’attention sur la nécessité de renforcer le contrôle de la qualité des matériaux et système de construction. Le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Hygiène publique a ainsi instruit la Direction générale de la construction de l’habitat, de réunir les acteurs du secteur afin de dresser un diagnostic de la situation. A l’issue des travaux, les principales causes des effondrements ont été identifiées et des pistes de solutions dégagées. Il a été procédé, ce jeudi 21 octobre 2021, à la restitution du rapport finale lors d’une cérémonie présidée par le ministre Abdoulaye Seydi Sow :

Le comité scientifique qui a procédé à l’étude, a classé les causes d’effondrements de bâtiments en trois catégories : les bâtiments en cours de construction, les bâtiments neufs et les bâtiments prématurément vétustes afin de mieux cerner les raisons de la récurrence du phénomène. Les experts en ont ainsi repérées plusieurs parmi lesquelles : le défaut d’étanchéité qui entraine la corrosion des armatures et l’éclatement du béton, le défaut d’enrobage des armatures, l’absence d’études de structure et/où géotechnique fiables, l’adoption de systèmes de fondations inadaptées au sol en place, le défaut d’entretien, la mauvaise qualité des matériaux, les extensions en hauteur ou d’autres modifications non prévues lors de la conception et de la construction…

Les équipes du ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique ont, pour éviter les effondrements, inviter les autorités à mettre l’accent sur la sensibilisation du public, la formation des ouvriers du bâtiment, le renforcement de la réglementation concernant les constructions ainsi que les moyens de contrôle mais aussi de prévoir des sanctions pour les auteurs d’infractions aux règles établies en matière de construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.