El Hadji DIOUF : « Les gens ont le droit d’être des opposants… »

0 6

El Hadji Ousseynou Diouf qui soutient le président Macky Sall depuis quelques années, s’est exprimé sur l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr, qui a fait que l’opposant politique accusé de viols, soit sous contrôle judiciaire.

« La personne ne m’intéresse pas. Je parle d’un pays. Ousmane Sonko est dans ces affaires, moi également. Mais tout doit se dérouler dans le calme. Qu’on doit le juger ou pas, ce n’est pas à moi de le dire. Les problèmes personnels des gens ne m’intéressent pas. C’est le pays qui m’intéresse », a-t-il déclaré mardi soir, sur la TFM, au cours de l’émission D’Clique.

« J’ai eu mal lors des événements de mars. On m’appelait de partout pour me dire que mon pays est en feu. Pourtant, je me glorifie de dire que le Sénégal est le seul pays qui n’a pas connu de guerre. Je suis un homme courageux et je me suis battu pour devenir l’un des meilleurs sénégalais de tous les temps. Donc, que les Sénégalais se lèvent pour marcher pacifiquement car ils en ont le doit. Les gens ont aussi le droit d’être des opposants, mais ils ne doivent pas mettre en avant leurs problèmes personnels pour régler ceux du pays. Que les gens sachent que personne ne peut incendier le pays. Celui qui tentera de le faire, il sera brûlé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.