Élection président fédération sénégalaise de football : Mady Touré (président GF) présente son programme au monde sportif koldois.

Mady Touré, président de Génération Foot en campagne pour le poste de président de la fédération de football, a présenté son programme aux sportifs koldois ce vendredi 09 juillet 2021. À ce titre, il sollicite avec son programme qu’il juge « réaliste et réalisable », le suffrage des acteurs du football. Ainsi, au cours de cette rencontre, il n’a pas manqué de mettre à nu les limites du football avant d’appeler le monde sportif à l’unité par son programme dénommé « le renouveau du football sénégalais ».

À croire ce dernier, « personne ne peut m’empêcher de sillonner les 14 régions du Sénégal dans le cadre de ma campagne pour l’élection au poste de président de la fédération de football. Je suis sans rancune. La mission à Kolda est collective pour toutes les régions du pays comme je suis candidat à la présidence de la fédération sénégalaise de football. Depuis le mois de janvier passé, je les avais avertis que je viendrais présenter mon programme appelé « renouveau du football sénégalais ». Je suis le candidat de tous les clubs du Sénégal. »

Pour créer la rupture, il compte s’orienter vers une nouvelle gouvernance, une politique de développement et une politique de marketing, développer les infrastructures et le foot féminin, mettre en place un accord quadripartite (fédération, collectivités locales, État et FIFA) et enfin une politique sociale. Tout le monde sait que le foot est une industrie socio-économique.

Dans la foulée, il précise : « si je suis élu je vais revaloriser la coupe du Sénégal et en quatre ans, nous allons essayer de réaliser mon programme. Nous allons miser sur la jeunesse car j’ai un programme réaliste et réalisable. Et nous comptons sur tout le monde car le football est un sport collectif. Nous avons un objectif de gagner la coupe d’Afrique des nations. Je suis parti dans le Sénégal des profondeurs pour voir comment se porte le football et ses acteurs. C’est pourquoi, il faut s’inscrire dans cette dynamique de rupture. Tout est clair dans ma tête en toute modestie. On n’a pas besoin d’écrire pour faire un diagnostic des problèmes du foot sénégalais. Nous avons fait des études sur la question des infrastructures qui doit occuper une place importante de même que la formation des jeunes… »

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp