Elections locales : Bonne nouvelle pour Antoine Felix Diome

0 8

Suite aux 10 recours déposés à la Cour suprême pour invalider les listes de l’opposition, le ministère de l’Intérieur a réussi à avoir gain de cause sur les 08 listes. Seules 02 listes de l’opposition n’ont pas été invalidées par la Cour Supreme.

En effet, sur les deux recours rejetés, il s’agit du cas de Matam qui a été saboté par l’ex mandataire de Yewwi Askan Wi, Djibril Ngom et Ziguinchor. Les recours des partis de l’opposition ont été tous rejetés.

Dans le lot des listes invalidées, il y a celle de la coalition Yewwi Askan Wi dans la commune de Pikine. Une invalidation qui provoque une grosse déception chez la tête de liste Magueye Seck. Toutefois, celle-ci n’a pas encore dit son dernier mot et promet une réponse politique, rapporte RFM.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.