Élections Locales : Un ancien officier d’État civil investi par BENNO arrêté

0 17

Modou S., responsable départemental de l’Union pour le renouveau démocratique (URD) à Pikine, est placé en garde à vue, depuis vendredi dernier, au commissariat de l’arrondissement de Guinaw-Rails.

Il établissait des faux actes de naissance, dont celui d’une candidate au CFEE, sous un numéro attribué en 2004. La supercherie du présumé faussaire a été découverte sept (7) ans après, lorsque l’écolière prépare son baccalauréat. À cette époque, Moussa S., conducteur d’engin, avait pris l’attache de l’officier d’état civil dans le but de se procurer trois actes de naissance pour le compte de ses trois enfants, dont sa fille nommée Penda S.

Celle-ci était alors en classe de Cm2 et devait effectuer le dépôt de son dossier de candidature au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) à l’Inspection d’Académie locale, via leur établissement scolaire. Des documents administratifs que l’officier d’État civil d’alors a réussi en un laps de temps à confectionner puis délivrer au sieur Moussa sous le numéro 095.

Mais, au courant de l’année 2020, la fille Penda prépare son baccalauréat (Bac) et se doit de disposer d’un autre acte de naissance. Elle en parle ainsi à sa mère qui débarque à la mairie où son papa s’était rendu, en son temps, quand il s’est agi de lui trouver le sésame pour l’examen du CFEE. Le mis en cause, qui occupait le poste d’officier d’État civil de l’institution municipale de la localité, figure sur les listes d’investiture de Benno Bokk Yaakaar à la ville de Pikine et sur la majoritaire de Guinaw-Rails Sud.

D’après le quotidien Les Échos qui vend la mèche dans sa parution de ce lundi, il devrait être présenté, aujourd’hui, devant le procureur de Pikine/Guédiawaye. Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.