Accueil Société Émigration irrégulière : Les députés de l’opposition chargent Néné Fatoumata Tall

Émigration irrégulière : Les députés de l’opposition chargent Néné Fatoumata Tall

L’émigration irrégulière s’est invitée hier à l’Assemblée nationale lors du passage du ministre de la Jeunesse pour défendre le budget de son département. Néné  Fatoumata  Tall a vécu une chaude soirée devant les députés de l’opposition qui estiment que son incompétence à la tête du ministère a conduit à la recrudescence de l’émigration irrégulière

Les députés de l’opposition estiment que Néné Fatoumata Tall  n’a pas les compétences requises pour empêcher les jeunes de prendre des pirogues à la recherche d’une vie meilleure.

« On sait tous que la politique de Macky  Sall  n’est pas bonne, celui qui te dit que les jeunes s’épanouissent n’a pas dit la vérité », a soutenu Cheikh Bara Doly.

Le député Moustapha  Guirassy qui a appuyé son collègue libéral, donne des leçons au ministre. « Il y a des questions importantes que vous devez absolument aborder, à savoir c’est qui un jeune? D’où il vient ? Comment le toucher ? Qu’est ce qu’il veut ? Comment l’avoir et le satisfaire ? La cartographie du jeûne ou de la jeunesse doit être faite sinon on passe carrément à côté », interroge-t-il.

La  mise en cause semble être droite dans ses bottes. Dans l’histoire du Sénégal, dit-elle, il n’y a pas une politique plus crédible que celle du chef de l’État pour fixer les jeunes dans le pays.

« Le président Macky Sall a fait d’énormes efforts et ça m’amène à parler de notre politique de jeunesse. Nous avons une vision claire. En matière de jeunesse, le Président a fait de la jeunesse une supériorité », confie-t-elle.

Ainsi, la majorité présidentielle sort des griffes pour défendre les réalisations de Néné Fatoumata Tall. Aida Sow Diawara considère que si les jeunes optent pour l’émigration irrégulière, ce n’est pas de la faute du gouvernement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici