Accueil Actualités En débrayage depuis le 20 janvier: Le Saes-Cesti suspend son mot d’ordre

En débrayage depuis le 20 janvier: Le Saes-Cesti suspend son mot d’ordre

12
0
En bras de fer depuis plusieurs mois avec la directrice du Cesti, Cousson Traoré sur l’affaire des 52 attestations délivrées à des journalistes béninois, la section Saes-Cesti a décidé de suspendre son mouvement de débrayage entamé depuis le 20 janvier 2020. Ce, suite à la dernière rencontre « entre le bureau national du Saes et la section Saes-Cesti, le samedi 8 février 2020 ».
« Au cours de cette rencontre, le Bureau national du Saes a pris la ferme résolution de s’engager dans la gestion du dossier relatif à l’affaire des 52 attestations délivrées de façon illégale par Cousson Traoré à des journalistes béninois, en violation flagrante du décret 2010-706 du 10 juin 2010 portant fonctionnement et organisation du Cesti », renseigne la section Saes-Cesti dans un communiqué.
Espérant « qu’une solution rapide sera trouvée à cette affaire, dans le respect des textes du Cesti », elle « invite ses membres à reprendre, à partir du mardi 11 février 2020, à 8 heures, les activités pédagogiques », tout en les exhortant à « rester vigilants et mobilisés ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici