Accueil Société Engrossée par son patron Chinois : La caissière se fait avorter par...

Engrossée par son patron Chinois : La caissière se fait avorter par un infirmier…

La caissière Rose Diatta  est poursuivie par la justice pour interruption volontaire de grossesse. La caissière qui était en couple avec son patron chinois s’est fait avorter par Ousseynou Ndiaye, infirmier à la retraite âgé  de 75 ans.

Arrêtés par la police, la dame et le vieux ont fait face, hier jeudi, au juge des flagrants délits. Le vieil homme Ousseynou risque  2ans d’emprisonnement ferme et la dame encourt une peine d’un an, dont 3mois ferme.

Des débats d’audience, il ressort que le prévenue Rose Diatta avait noué discrètement une relation amoureuse avec  son employeur chinois et avait fini par tomber enceinte. Une grossesse qu’elle ne désirait pas.

Soucieuse des jugements de ses parents, l’angoisse et la honte ont sapé sa morale. Elle se rend alors à Thiès pour rendre visite à l’une de ses amies la semaine dernière. Et c’est cette dernière qui l’a mise en rapport avec l’infirmier officiant dans son dispensaire privé à cité Lamy.

Mais Rose va casquer 100.000 FCFA pour se faire avorter. Après une injection, elle parvient à expulser l’embryon de son ventre mais  saignait dangereusement au point d’être évacuée à l’hôpital, relate l’Observateur.

C’est de là que le médecin va constater que sa patient s’était fait avorter. Ousseynou Ndiaye l’infirmier  encourt  2 ans de prison ferme  et une amende de 200 000 FCFA et Rose Diatta 1an dont 3mois ferme. Le délibéré est fixé le 17 décembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici