Envoi d’une mission de l’OTAN en Ukraine: la Russie met en garde contre une « décision irréfléchie »

0 13

Alors que la Pologne suggère l’envoie d’une mission de maintien de la paix de l’OTAN en Ukraine, la Russie met en garde contre tout acte irréfléchi de l’organisation militaire.

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki, avait suggéré que l’Ukraine avait le droit d’inviter « qui elle veut » sur son territoire, et notamment une mission de maintien de la paix de l’Otan. Il a ajouté que « la Russie n’aurait pas le courage d’attaquer l’Alliance ». Cette déclaration a immédiatement fait réagir Moscou qui a mis en garde contre une décision que le monde pourrait regretter.

Lors d’une conférence de presse mercredi, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a indiqué qu’envoyer une mission de maintien de la paix de l’Otan en Ukraine serait une « décision irréfléchie et très dangereuse ». Il a rappelé qu’une opération militaire spéciale était actuellement menée en Ukraine. « Tout affrontement possible de nos militaires avec ceux de l’Otan aurait des conséquences parfaitement claires et difficilement remédiables », a-t-il souligné.

La Russie a lancé une opération militaire en Ukraine le 24 février en réponse à l’appel à l’aide des dirigeants des républiques du Donbass, selon le président Poutine. Il a souligné que les projets de Moscou ne comprenaient pas l’occupation des territoires ukrainiens, l’objectif étant la démilitarisation et la dénazification du pays aussi bien que la lutte contre des bataillons néonazis, responsables du génocide des russophones au Donbass.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.