Accueil Société Escroquerie – L’international Fallou Diagne se fait rouler 45 millions par son...

Escroquerie – L’international Fallou Diagne se fait rouler 45 millions par son cousin

Notre confrere Ndiaye Dakarposte est mesure de révéler que l’international Sénégalais, Fallou Diagne, a attrait son bras droit, Becaye Diouf, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour une affaire d’abus de confiance portant sur 45 millions FCfa. Le cousin du footballeur a écopé d’un mois de prison ferme. Et il doit rembourser 41, 5 millions FCfa. Révélations exclusives

C’est un international footballeur, évoluant en Turquie. Au moment où tous les championnats sont au suspens à cause du Coronavirus, le franco-sénégalais, Fallou Diagne,   a soldé ses comptes avec son cousin, Bécaye Diouf. Qui, abusant de sa confiance, l’a fait perdre un pactole. Ne laissant pas cette affaire rester dans le cocon familial, le joueur a trainé son bourreau à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Le poursuivant pour  abus de confiance, faux usage et faux dans une écriture privée portant sur 45 millions FCfa, il l’a fait condamner à un (1) mois de prison ferme. Et Bécaye va lui payer la somme de 41,5 millions de Francs Cfa.

Revenons au cœur de cette affaire. Il revient à dakarposte que  Fallou avait mandaté son bras droit de cousin pour qu’il lui vende sa voiture de luxe à hauteur de 35 millions FCfa. Par ailleurs,  le footballeur avait sollicité les services de Bécaye pour qu’il lui achète un terrain et lui avait remis  un chèque de 23 millions de FCfa. Seulement, le bras droit du footballeur a bradé la bagnole à 15 millions FCfa. En plus de cette bêtise, l’étudiant en économie n’a pas acheté le terrain car le promoteur s’est désisté de la transaction. Au lieu de restituer les sommes à la Star, Bécaye a détourné l’argent à des fins personnelles.

« J’avais confiance en lui. Je lui confiais mes chèques et il avait même le Tf de ma maison »

A la barre, le prévenu a reconnu les délits qui lui sont reprochés. «D’abord, il m’avait demandé de vendre sa maison à 44 millions FCfa. Mais je l’ai cédé à 38 millions FCfa  sans compter les frais de notaire et les dépenses que j’ai faites. Et il restait une trentaine de millions. Comme nous avions un projet j’ai investi l’argent.  Je lui ai versé 20 millions FCfa pour la transaction de la maison. Concernant le véhicule, je l’ai vendu à 15 millions FCfa et non à 35 millions FCfa comme il le souhaitait», avoue le prévenu. Quant au sportif, il dira : «Il a vendu mon véhicule. Et il m’a produit de fausses factures. Aussi je lui ai fait une avance de 23 millions pour un achat de terrain. Mais, la dame a renoncé à la vente. Et il ne m’a pas remis le chèque. Il m’a versé 15 millions FCfa en me faisant croire que c’était l’avance de la dame pour la vente de ma villa. Or, l’argent provient de la vente de mon véhicule. Lequel, devait être  vendu à 35 millions FCfa. Mais il a détourné les sommes. J’avais confiance en lui. Je lui confiais mes chèques. Même le titre foncier de ma maison», se désole-t-il. Ayant déjà versé 5 millions, Bécaye devra casquer des millions pour être libéré des mailles de Dame Justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici