Expresso Sénégal : Licenciement de 50 employés, Seydi Gassama interpelle Macky Sall

0 9

Les travailleurs de Expresso Sénégal ont organisé un sit-in ce lundi devant les locaux de la boite pour dénoncer l’attitude unilatérale du directeur général contre leurs intérêts Ce mardi, le directeur exécutif d’Amnesty International Sénégal, vole à leur secours. En effet, Seydi Gassama, dénonce le comportement mal sain et exagéré du directeur général d’Expresso Sénégal, M. Radi Almamoun, qui a licencié 50 travailleurs. Il poursuit également en demandant au Président Macky Sall de le rappeler à l’ordre avant que l’irréparable ne soit commis.

Confrontés à pas mal de problèmes dans leur boite, les travailleurs ont décidé d’arrêter l’hémorragie, réclamant son départ. Parlant de cette situation, Seydi Gassama rappelle que « la liberté syndicale est garantie par la Constitution et les conventions de l’OIT ratifiées par l’Etat du Sénégal ».

D’après le directeur exécutif d’Amnesty International Sénégal, le Directeur général d’Expresso Sénégal ne peut pas licencier 50 travailleurs pour port de brassages rouges dans l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.