EXPULSION DES GUINÉENS : LE PROCESSUS SE POURSUIT

0 15

Arrêtés ce dimanche à Pikine lors d’une opération de vérification d’identité, plus d’une centaine de ressortissants de la Guinée devraient être bientôt expulsés du territoire nationale. Ceux qui ne détenaient pas de carte consulaire ont été embarqués.

D’après L’AS, qui donne l’information dans son édition de ce lundi, ces derniers ont été acheminés à l’Arène nationale en attendant d’être conduits à la frontière.

Le journal, qui cite «certaines indiscrétions», rapporte les personnes interpellées sont soupçonnées d’avoir pris part aux manifestations de début juin qui ont fait plus d’une quinzaine de morts d’après la version des autorités, plus d’une vingtaine selon Amnesty et une trentaine selon le décompte de l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.