Fass Mbao : Il plante un coup de couteau mortel dans le cœur de son ami

0 15

La thèse de meurtre survenue au cours d’une dispute suivie de bagarre, dans la nuit du jeudi 30 au vendredi 31 décembre dernier, au jardin public de la rue Tally Mame Diarra de Fass Mbao, a été confirmée par la famille du défunt Mouhamed Ba, alias Naby ou Ameth. Âgé de 20 ans, le défunt a reçu un mortel coup de couteau au cœur de son ami M. Malou, alias Doudou, âgé de 22ans. Ce dernier a déclaré avoir tué son ami Ameth parce qu’il l’accusait d’avoir volé son téléphone portable.

En effet, Doudou et Ameth voyageaient ensemble au bord du même véhicule de transport en commun durant la matinée du jeudi dernier. Mais arrivé à son lieu de travail, le tailleur Ameth qui a fouillé ses poches, a constaté la disparition mystérieuse de son téléphone portable.

De retour chez lui après avoir accompli la prière de Géwé (la prière de Icha) à la mosquée, il s’est rendu chez son ami qu’il a retrouvé au jardin public de Tally Mame Diarra. Il l’a interpellé et lui a demandé de lui restituer son téléphone qu’il a volé. Des accusations balayées par Doudou qui a clamé son innocence. Une violente bagarre a éclaté entre eux et Doudou a sorti un couteau à « pain de 100 francs » qu’il a planté dans le cœur de son ami, relate « Les Échos ».

Après avoir enfoncé avec force la lame, le mis en cause l´a retiré ensuite et l’a jeté dans le décor du jardin public du quartier. Suite à son acte, Doudou a abandonné son ami sur place et a allumé une cigarette avant d’aller tranquillement s’asseoir sur un banc public, comme si de rien n’était.

Fou de douleur, Ahmeth a quitté le jardin public et s’est chez lui où il a débarqué couvert de sang. Alertée, sa mère a arrêté un taxi clando et l’a embarqué à bord. Transportés au district sanitaire de Sicap Mbao, puis redirigé au centre national hospitalier de Pikine, le jeune tailleur a dans les bras de sa maman au cours de son évacuation ayant perdu trop de sang.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.