Accueil Actualités Fermeture des marchés : Moussa Sy menace de faire appel à la...

Fermeture des marchés : Moussa Sy menace de faire appel à la police

Les commerçants du marché Dior des Parcelles Assainies sont montés au créneau, ce jeudi, pour s’opposer à la fermeture de leur marché parce qu’ils disent être au bord du gouffre à cause de la pandémie qui a ralenti leurs activités. Mieux, ces derniers ont accusé le maire Moussa Sy de n’avoir pas fait grand-chose pour eux dans ce contexte de crise. Ce dernier, interrogé par la RFM reprise par emedia, a répondu à ces commerçants avant de menacer ceux parmi eux qui s’opposeront à la fermeture du marché.

« Je suis le seul maire à ne pas avoir fermé depuis un mois mes marchés pendant une semaine. Castors a été fermé pendant presque dix jours. HLM, Gueule-Tapée, Tilène, Keur Massar, Thiaroye, ont été tous fermés. Partout, on a fermé les marchés pendant une semaine. Aux parcelles, on ferme le dimanche pour nettoyer et désinfecter les marchés. Donc, il faut respecter les trois jours, s’ils ne le font pas c’est la police qui sera là. On va procéder à des arrestations et on va fermer le marché. Et s’ils ne font pas attention, on va fermer le marché pour une période plus longue. Et ce sera à leur détriment », menace l’édile des parcelles assainies.

Le maire a, cependant, battu en brèche les accusations selon lesquelles il n’a apporté aucune aide ou assistance depuis le début de cette pandémie. Il dit avoir mobilisé 60 jeunes pour sensibiliser les commerçants dans marchés. En plus, des masques et du gel leur ont été distribués. « Ils font le paiement des taxes avec des arriérés. On l’accepte parce qu’on sait que la période est difficile. Mais, ce que nous n’acceptons pas c’est que les gens fassent du chantage », avertit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici