Tribunal de Mbour : le fils de Yèrim Seck démonte l’accusation de viol

Fils de Yèrim Seck

Souleymane Sidy Seck a été entendu au fond par le juge d’instruction du premier cabinet de Mbour. Accusé de viol et de détournement de mineure sur une camarade d’école, il a encore nié les faits. au juge, le jeune homme a donné les Details de leur relation et de leur vie sexuelle épanouie. Louise, convoquée à trois reprises, na toujours pas comparu.

La petite aurait paniqué. «Elle a dit que cette copine l’a vue donc c’est une vidéo qui circule. A Souleymane, A. Ba juré que si jamais la vidéo devient virale, elle dira que c’est un viol et qu’il l’a contrainte à coucher avec lu», rapporte une source. Seulement, ce qui était une dispute entre deux jeunes est devenu un problème national, après son passage au bureau de la directrice et du forum virtuel. Dans ces faits qui pourraient noyer l’accusation, il y a le certificat médical qui parle, apprend-on, de «défloraison hyménale ancienne».

S. S. Seck, actuellement détenu à la Maison d’arrêt de Mbour, ses avocats Mes Mamadou Gueye Mbow et Anta Dialy Kane ont déposé une demande de liberté provisoire qui a été rejetée avec l’ordonnance rendue le 20 août 2021, sous prétexte que la supposée victime n’est pas encore entendue au fond. Le combat sur la demande de mise en liberté provisoire se poursuit à la chambre d’accusation. Pas encore programmée, les robes noires retroussent leur manche pour la gagner.

En attendant, la présumée victime de vil A. B ou «Louise» est toujours attendue au premier cabinet d’instruction du tribunal de grande instance de Mbour pour dire sa vérité de cette histoire.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp