Fin de cavale des présumés meurtriers du déficient mental tué à Pikine

0 15

La Police de Pikine a interpellé Abdoulaye A. et Michel D. cités dans la mort suspecte du déficient mental Mouhamed Moustapha Diagne au Centre de santé Baye Talla Diop (Ex Dominique).

Michel D. ainsi que son complice Abdoulaye A., ont été arrêtés. Toutefois, lors de son audition, Michel a disculpé Abdoulaye soutenant être l’auteur des sévices. Pour le moment, les mis en cause sont en garde à vue à la police de Pikine.

Le rapport de l’autopsie, selon L’As, fait état de plaies crâniennes avec hémorragie sous durables associées à de multiples contusions cutano-musculaires secondaires à coups et blessures par objet contondant et pointu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.