Football : Agression sexuelle, Mendy reste en prison

0 2

Maintenu en détention provisoire depuis le 27 août, Benjamin Mendy a vu sa troisième demande de libération sous caution refusée, d’après le Manchester Evening News. Le Français est inculpé pour viols et agression sexuelle.

Benjamin Mendy ne voit pas sa situation s’améliorer. D’après le Manchester Evening News, le champion du monde français s’est vu refuser ce lundi sa demande de libération sous caution pour la troisième fois. Incarcéré depuis le 27 août pour viols et agression sexuelle, le joueur de Manchester City restera donc en détention provisoire au moins jusqu’au 15 novembre, la date de sa prochaine audience.

Un probable procès le 24 janvier
Pour rappel, Mendy est inculpé pour quatre viols et une agression sexuelle par trois plaignantes. L’une d’entre elles est mineure, âgée de 17 ans. S’il décide de plaider non coupable, le Français sera jugé à partir du 24 janvier pour un procès qui pourrait durer entre deux et trois semaines.

Le joueur multiplie depuis plus d’un an les excès. Dans une enquête menée par le journal L’Équipe, un proche voisin témoigne. « Il accueille très souvent des fêtes, avec des filles différentes, parfois très jeunes, qui viennent et qui repartent. Cela arrive plusieurs soirs par semaine et il y a beaucoup d’alcool… ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.