Football : La Guinée souhaite accueillir ses matchs au Sénégal

0 0

Interdit de recevoir des matchs sur son territoire jusqu’à nouvel ordre, la Guinée se tourne vers ses voisins. La FGF est entrée en contact avec son homologue du Sénégal pour y délocaliser ses rencontres.

24h après la prise d’une décision extrêmement pénalisante pour le football guinéen, la Fédération Guinéenne de Football a pris les taureaux par les cornes pour trouver une solution à son problème. La CAF ayant suspendu tout match officiel sur le territoire guinéen jusqu’à nouvel ordre, la Féguifoot a contacté ce vendredi la FSF. « Pour éviter que la Guinée continue de jouer des matches uniques à l’extérieur, la FEGUIFOOT a décidé d’écrire à la FIFA et à la CAF pour solliciter l’organisation des matches internationaux de la Guinée à Dakar (Sénégal), en attendant que la situation ne se normalise. Dans la même lancée, nous avons adressé un courrier à la Fédération Sénégalaise de Football, pour voir si nous pouvons organiser nos matches internationaux dans la capitale sénégalaise pour le moment » a expliqué Maurice Akoi Koivogui, secrétaire général de l’instance devant les médias.

Depuis le 5 septembre, le pouvoir politique a changé de mains en Guinée. Alpha Condé a été en effet renversé par une junte militaire qui a à sa tête le colonel Mamady Doumbouya. En dépit de la situation très calme qui prévaut en Guinée, la CAF a jugé nécessaire de priver le pays et les supporters du Syli National du plaisir de regarder et soutenir leur équipe. Les clubs guinéens ont déjà été condamnés à jouer le tour préliminaire des coupes africaines en une rencontre unique sur le terrain de l’adversaire.

Le Syli National a trois matchs prévus au mois d’octobre contre le Soudan (aller-retour) et le Maroc dont deux à domicile. Finalement, en attendant toute décision contraire, la Guinée jouera tous ces matchs loin de ses bases. Il en sera de même pour le Horoya qui joue la ligue des champions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.