‘’Force spéciale’’ : De nouvelles révélations sur le présumé évadé Pape Mamadou Seck

0 39

Dans un entretien accordé à nos confrères de ‘’SourceA’’, Cheikhouna Bèye, ami d’enfance du présumé évadé Pape Mamadou Seck, a fait des confidences explosives.

Selon le coordonnateur du Pastef/Kébémer , « la veille de la Tabaski, on a fait une collecte pour permettre à la famille de Pape Mamadou Seck de fêter l’événement dignement. On a remis l’argent à sa femme.

Celui qui assurait la collecte l’a appelée et lui a remis l’argent. Depuis qu’on a eu l’information relative à l’évasion de son mari, c’est le black-out. On ne peut plus la joindre. On ne sait pas dans quelles conditions elle se trouve », déclare-t-il dans les colonnes du quotidien.

Dans la foulée, Cheikhouna Bèye ajoute que « les gens s’attendent à ce que Ousmane Sonko fasse dans le sensationnel. Ce dossier ne demande pas ça.

Ce dossier est d’une telle gravité. Les accusations qu’on leur a mises sur le dos sont d’une telle gravité. C’est pourquoi il faut le traiter avec responsabilité », dit-il dans les colonnes du journal.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.