Fraude au Bac : Surprenante déclaration de Khadim Mboup sur sa supposée copine

0 6

Tous les moyens sont bons pour éviter la glaive de la justice, mais peine perdue, le tribunal de Grande instance de Diourbel a condamné à une peine d’un mois dont 7 jours ferme à l’étudiant Khadim Mboup et sa “copine”, Gangué Dioum.

Au cours du procès tenu ce 5 août 2021les mis en cause ont formellement démenti entretenir une relation amoureuse. A les en croire, ils sont justes des filles et fils de Diourbel de surcroît “des amis”.

Prenant à la parole en premier, Gangué Dioum a reconnu le fait qu’elle a demandé à son “ami” Khadim de composer à sa place. « La veille du bac, j’ai été évacuée à l’hôpital après un malaise survenu à la porte du Lycée. Ne sentant plus les capacités à passer le bac, deux solutions sont offertes à moi : soit abandonner le bac, soit demander à Khadim de se substituer à moi pour composer à ma place. Une demande que Khadim n’a pas décliné ». Elle ajoute : « c’est ainsi qu’on a trouvé un local pour l’héberger ».

Appelé à la barre, Khadim dira que le jour des épreuves, il a passé toute la journée assis pour ne pas éveiller les soupçons parce que, précise-t-il, il était persuadé qu’il n’avait ni la taille ni la démarche de Gangué Dioum.

Pour rappel, Khadim Mboup s’était déguisé en fille pour se substituer à Gangué afin de passer l’épreuve d’Anglais à sa place lors des épreuves du bac.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.