Accueil Société Gadaye : Ce qu’on sait des 14 nigérians arrêtés

Gadaye : Ce qu’on sait des 14 nigérians arrêtés

112
0

La Section de Recherches de gendarmerie a démantelé un vaste réseau de cybercriminels à Gadaye. 14 personnes de nationalité nigériane ont été arrêtées et placés sous mandat de dépôt à Rebeuss. Qui sont-ils ?

On en sait un peu plus sur l’affaire des 14 Nigérians, arrêtés à la Cité Gadaye, pour cybercriminalité. Il  s’agit des nommés Chibueze Eljah, Kalu Obasi Okwara, Emmanuel Okwara Omanukuo, Henry Okwara Omaniukuo, Franc Samuel Ugo, Obasi Golden Elya, Franc Samuel Ugo, Ogochukwu Okoli, Okolie Chigoziz John, Ebuka Okbena, Chidi Uzuegbu, Martin Okoye Obinwawne, Chinedu Uzuegbu et Chinedu Okeke Tochukwu.

Ils ont été tous placés sous mandat de dépôt, avant-hier, pour association de malfaiteurs, escroquerie en bande organisée via internet, usurpation d’identité, collecte de données à caractère personnel, faux et usage de faux dans un document administratif et blanchiment de capitaux.

Le mode opération de ces cyberdélinquants, neutralisés par la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité (Dsc), consistait à contacter ou à se rapprocher de tierces via de faux comptes sur les réseaux sociaux afin de leur soutirer, parfois sous l’effet du chantage, de l’argent. Les fonds étaient récupérés à partir de multiservices ouverts à cet effet.

C’est le cas de « E-cash» et de «Golden multiservices » situées respectivement à l’Unité 9 des Parcelles assainies et à la Cité Gadaye. Les deux magasins étaient gérés par Okolie Chigoziz John et Obasi Golden Elya. Ces derniers avaient recruté de jeunes informaticiens, à partir du Nigéria, pour asseoir le processus frauduleux qui nécessite des méthodes de récupération illicite des fonds. L’argent était envoyé vers d’autres pays à partir des deux points de transfert.

Avec Rewmi Quotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici