Gambie : la sortie inattendue de Jammeh qui torpille les plans de Barrow

0 4

Depuis son exil en Guinée équatoriale, l’ancien président gambien Yahya Jammeh a déclaré vendredi à ses partisans et militants qu’il (Jammeh) n’avait jamais autorisé son parti  APRC à s’allier avec le Parti national du peuple (NPP) du président sortant Adama Barrow

Par le biais d’un appel téléphoniques, Yahya Jammeh a parlé hier à des centaines de ses partisans qui ont rallié son village natal de Kanilai pour assister à une réunion d’urgence convoquée par une faction de l’APRC, farouchement opposée à toute forme d’alliance politique avec le président Adama Barrow, en direction de l’élection présidentielle du 4 décembre.

Yahya Jammeh a déclaré qu’il avait donné des instructions claires pour que l’APRC n’aille en coalition qu’avec le parti GANU, dirigé par Sheikh Tijan Hydara, qui était son procureur général et ministre de la Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.