Guy Marius Sagna exhorte KIRÈNE à respecter les accords signés avec les travailleurs

0 10

Le député de la 14eme législative, Guy Marius Sagna qui a défendu le dossier des journaliers de l’usine Kiréne donne des nouvelles des travailleurs. Dans un communiqué, il constate qu’une petite amélioration est notée au niveau du payement.

« Le Vendredi 26 Août 2022, le FRAPP avait manifesté son soutien aux journaliers du groupe KIRÈNE suite à leur mouvement d’humeur pour dénoncer leurs conditions de travail.
Ainsi la direction de ladite entreprise avait convoqué une réunion avec les représentants de ces journaliers. Après négociations des accords ont été trouvés :
Concernant la méthode de payement, l’entreprise compte mettre à la disposition des journaliers deux guichets pour faciliter les choses et éviter les longues attentes.
L’augmentation des salaires qui sont passés de 3200 FCFA à 3500 FCFA soit une hausse 300 FCFA pour l’instant. Mais, les journaliers réclament 6000 FCFA »
, informe Guy Marius Sagna;

Avant de poursuivre : « Pour les bulletins de salaires et les contrats de travail, l’entreprise compte les délivrer à partir de Décembre. Le FRAPP reste préoccupé par cette situation. Pour rappel les journaliers du groupe KIRÈNE réclamaient :
– l’augmentation des paiements journaliers
– des bulletins de salaire en bonne et due forme pour tous les journaliers
– l’embauchement pour ceux qui ont duré dans l’entreprise
– des conditions de travail adéquates– l’arrêt des mises à pied injustifiées »

Le FRAPP en soutien aux journaliers du groupe KIRÈNE exhorte la direction à respecter tous les accords signés avec les journaliers, et met en garde contre toute volonté de licenciement des représentants des journaliers du groupe KIRÈNE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.