Hausse des prix : Les commerçants se lavent à grande eau.

rizhuile-viandesucre-et-bouillon-flambent-les-senegalais-ne-savent-plus-a-quel-saint-vouer-leur-existence
La hausse des prix est indépendante de la volonté des vendeurs. C’est du moins ce qui ressort de la rencontre de ces commerçants avec les journalistes. Ils s’en lavent les mains, et pointent du doigt la période de crise que traverse actuellement le monde.
Cette crise, selon le responsable de leur association, Khadim Sylla, «a des répercussions sur les frais de fret dans le transport maritime».
S’agissant particulièrement du sucre, les commerçants réclament une libéralisation dans la production et une nouvelle politique de gestion.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp