Accueil Actualités http://infosrewmi.com/le-ministre-de-la-femme-corrige-severement-par-serigne-bass-abdou-khadre/

http://infosrewmi.com/le-ministre-de-la-femme-corrige-severement-par-serigne-bass-abdou-khadre/

Suite et pas fin dans le dossier Khalifa Sall.  Après la Cedeao, c’est autour du  Conseil directeur de l’Union interparlementaire (UIP) à sa 203ème session tenue à Genève le 18 octobre 2018, de relever des allégations de violations de droits de l’homme dans le dossier de l’ex-maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.

Dans une décision adoptée à l’unanimité, lors  de sa 203ème session tenue à Génève le 18 Octobre 2018, le Conseil directeur de l’Union Interparlementaire a considéré que les conclusions de la Cedeao confirment en très grande partie les allégations du plaignant, selon lesquelles la procédure entamée contre Mrs Khalifa Ababacar Sall était entachée de sérieux vices.

Le Conseil note aussi avec préoccupation que ces irrégularités judiciaires s’expliquent par le caractère politique du dossier et aussi que ces poursuites ont également pour but d’invalider sa candidature.

L’IUP tout en décidant de rester saisie du dossier, espère en outre que le recours en cassation introduit sera examiné selon une procédure indépendante et impartiale et dans le respect des normes nationales et internationales applicables en la matière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici