Imam Serigne Cheikh Sall : « Sonko mérite notre affection et notre soutien »

0 0

Le Sénégal est certes un petit pays mais son histoire politique très riche le place à un des premiers rangs dans le monde.
Ceux qui ont la chance de le présider doivent y prendre garde. L’avènement du président Macky Sall en 2012 avec son fameux slogan « yakkar » a fini de monter un profond désespoir partout dans le pays.

Seuls les opportunistes et ceux qui jouissent de prébendes font semblant de ne voir le soleil de midi. Leur réveil sera brutal.
Membre de « dekkal ngor », puis membre fondateur de l’Apr, nous ne pouvons rester complices de cette situation de destruction massive du Sénégal dont les seuls responsables sont le président Macky Sall et son pouvoir.

Pour rappel aucun peuple ne peut être muselé. L’illustration parfaite reste le peuple afghan qui depuis l’invasion de l’armée russe en 1979 jusqu’à la ressente fuite de l’armée américaine a stoïquement résisté.
Nous sommes les héritiers de Cheikh Omar Tall et Serigne Touba.

Le vaillant Ousmane Sonko opposant de rupture mérite notre affection et notre soutien face également au contexte préélectoral tendu, pourri par les basses manœuvres d’une race de pouvoiristes qui a fini d’ajouter de l’huile sur le feu.
Nous demandons au président Macky Sall de se ressaisir pendant qu’il est encore temps.

Nous profitons de cette occasion pour lancer un appel à toutes les populations du Sénégal également aux arabisants de prendre toutes leurs responsabilités en s’impliquant sur la gestion des affaires du pays car il y va de sa survie.
Le chaos n’est pas loin.
Qu’Allah sauve le Sénégal

Imame Serigne Cheikh Sall,
président de l’association des Imams et arabisants de Touba,
membre fondateur de l’Apr Militant depuis dekkal ngor.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.